Jack Barnes – Malcom x et le pouvoir ouvrier

  pdf

« Ne commencez pas avec les Noirs en tant que nationalité opprimée. Commencez avec la place et le poids d’avant-garde des travailleurs qui sont noirs dans les grandes luttes politiques et sociales dirigées par le prolétariat aux Etats-Unis. De la guerre civile à aujourd’hui, le bilan est ahurissant. C’est la force et la résistance qui vous sidèrent, pas l’oppression. » Jack Barnes. Stimulée par le besoin insatiable du capital en force de travail et en chair à canon pour ses guerres, la migration massive des Noirs du Sud rural des Etats-Unis vers les villes et les usines à travers le continent a jeté les bases de la montée explosive de la lutte de libération des Noirs dans ce pays à partir du milieu des années 1950. Malcolm X en émerge alors comme son plus remarquable dirigeant. Ce mouvement colossal, insiste-t-il, fait partie d’une bataille révolutionnaire mondiale pour les droits humains : « un affrontement entre ceux qui veulent la liberté, la justice et l’égalité et ceux qui veulent maintenir les systèmes d’exploitation. » Tirant les leçons d’un siècle et demi de lutte, ce livre nous aide à comprendre pourquoi c’est la conquête révolutionnaire du pouvoir par la classe ouvrière qui rendra possible la bataille finale pour la libération des Noirs – et ouvrira la voie à un monde basé non pas sur l’exploitation, la violence et le racisme, mais sur la solidarité humaine. Un monde socialiste.

Laisser un commentaire