Le boucher de Guelma – Francis Zamponi

pdf

epub

Arrêté lors d’une escale à Alger, Maurice Fabre est jugé pour génocide et crime contre l’humanité. Ancien sous-préfet en Algérie, il est accusé d’avoir perpétré le tristement célèbre « massacre de Guelma » en mai 1945. Le roman est son journal de détention. Le vieil homme finit par accepter de répondre à la juge qui instruit le procès. Il raconte et explique les événements en replaçant chaque détail dans son contexte historique. Tandis que le gouvernement français, bien embarrassé par cette arrestation à un moment où les relations avec l’Algérie semblent s’apaiser, tente de le faire passer pour un vieillard gâteux, Fabre prévoit de dévoiler toute la vérité.

Jazz – Toni Morisson

pdf

epub

Lauréate du prestigieux Prix Pulitzer (équivalent du prix Goncourt) avec son roman Beloved, Toni Morrison est l’une des plus fortes voix afro-américaines à être apparue dans la littérature américaine des années 80 et 90.

Lié à son histoire personnelle, celle de sa famille et de la communauté noire américaine, ce roman se déroule dans le Harlem des années 20, haut lieu de la bourgeoisie noire et des débuts du jazz.

C’est cette musique, la première musique réellement noire-américaine qui rythme le récit, étourdissant. Joe Trace assassine en 1926 sa jeune maîtresse Dorus devant sa femme, Violette, qui à son tour assassine une deuxième fois sa défunte rivale, dans un mouvement de vengeance folle.

Ces deux gestes désespérés, associés au vent de liberté qui flotte sur le Harlem des années 20, vont contraindre les deux époux à chercher dans leur passé commun les traces de leur présent ravagé.

Sur un fond de jazz naissant, c’est une fresque de mœurs, à la fois tragique et sublime, à laquelle nous convie Toni Morrison. –Florent Mazzoleni

Paris-la-politique et autres histoires – Monique Wittig

pdf

epub

Il existe des textes parasites qui «tombent» tout entiers du corps principal sur lequel ils s’étaient greffés. Tel Paris-la-politique sorti de Virgile, non. Tel Une partie de campagne détaché des Guérillères morceau par morceau. Les autres histoires sont aussi à leur manière des parasites d’une expression écrite politique, the «Straight Mind».

Les Guérillères – Monique Wittig

pdf

epub

Depuis qu’il y a des hommes et qu’ils pensent, ils ont chacun écrit l’histoire dans leur langage : au masculin. « Si les mots qualifiés sont de genres différents, l’adjectif se met au masculin pluriel » (Grévisse). Les Guérillères s’écrivent comme sujet collectif à la troisième personne du féminin pluriel. Dans les lacunes des textes magistraux qu’on nous a donnés à lire jusqu’ici, les bribes d’un autre texte apparaissent, le négatif ou plutôt l’envers des premiers, dévoilant soudain une force et une violence que de longs siècles d’oppression ont rendu explosives.
Les Guérillères est paru en 1969.

Pointe rouge – Maurice Attia

pdf

epub

Décembre 1967, la France est en surchauffe, la jeunesse gronde, Mai 68 n’est plus très loin. A Marseille, sur fond de guerre entre mafias, l’assassinat d’un militant gauchiste et la disparition d’une liste de noms peuvent laisser penser que le service d’Action civique prépare un coup.

Paris blues – Maurice Attia

pdf

epub

1970 : Paco Martinez, le flic de Bâb-el-Oued, traîne ses états d’âme et sa culpabilité entre Vincennes – son nouveau lieu d’affectation – et Paris, où il réside désormais. La rousse Irène, qui l’avait suivi depuis Alger, est restée à Aix-en-Provence, et elle lui manque plus souvent que prévu. Alors que Paco s’ennuie ferme dans sa nouvelle vie, son chef lui propose d’infiltrer la faculté de Vincennes, haut lieu du gauchisme, pour enquêter sur le meurtre d’un projectionniste de la section cinéma, tué par la piqûre d’une mygale. II rencontre bientôt Virginie, une militante maoïste qui se charge de sa formation politique, mais aussi Isabelle d’Outremont, cavalière émérite, dont le père fut un proche de l’OAS… Après la guerre d’Algérie dans Alger la Noire, puis les événements de Mai 68 dans Pointe Rouge, Maurice Attia ressuscite avec verve et nonchalance le Paris du début des années 1970 : le milieu étudiant en pleine ébullition, la libération sexuelle, la disparition des Halles…

Alger la noire – Maurice Attia

pdf

epub

Alger, 1962 : un monde finit de se décomposer, bientôt l’Algérie sera indépendante et l’OAS mène son baroud d’honneur.

Sur la plage de Padovani, à Bâb-el-Oued, deux gamins ont trouvé les corps d’Estelle et de Mouloud : une balle dans le cœur pour elle, une autre dans la nuque pour lui et trois lettres gravées sur son dos…

Paco Martinez, inspecteur de police qui refuse envers et contre tous de prendre parti dans cette guerre, va, avec un acharnement dérisoire, s’emparer de cette affaire pour échapper à la guerre civile et fuir le chaos de son univers.

Épaulé, un temps, par Choukroun, son coéquipier et ami, puis par Irène, sa flamboyante maîtresse, Paco, fils d’un anarchiste espagnol assassiné durant la guerre d’Espagne, sera inévitablement rattrapé par son histoire lorsque sa grand-mère, sombrant, à l’image de la ville, dans la démence, lui fera perdre quelques illusions.

Menant son roman noir à quatre voix, l’auteur nous entraîne dans l’univers glauque d’une famille de la bourgeoisie algéroise, avec ses secrets, ses perversions et ses conflits de loyauté.

Mais qu’importe alors la mort de deux individus, quand, à Bâb-el-Oued, la folie et le désespoir engendrés par les « événements d’Algérie » forcent des êtres résignés à tout abandonner ou à tout détruire ?

Une mémoire pour l’oubli – Mahmoud Darwich

pdf

epub

En ce jour d’août 1982, les troupes israéliennes assiègent Beyrouth et la résistance palestinienne se résout à un nouvel exil. Prisonnier entre les murs de son appartement, dans la ville bombardée, Mahmoud Darwich tente douloureusement de rallier le territoire impossible de la mémoire. Pour dire la complexité du réel, les angoisses de l’enfermement, la folie de la guerre et l’au-delà des souvenirs et des espoirs, l’écrivain compose un récit mêlant dialogues imaginaires, textes du patrimoine arabe classique et poèmes en prose. Chronique amoureuse d’une ville où la violence mortelle a effacé les frontières supposées du corps et de l’esprit, de l’amour et du politique, Une mémoire pour l’oubli recueille les fragments d’un passé éclaté et témoigne de l’inévitable travail du deuil et de l’oubli.

L’oeil le plus bleu – Toni Morrison

pdf

epub

Chaque nuit, Pecola priait pour avoir des yeux bleus. Elle avait onze ans et personne ne l’avait jamais remarquée. Mais elle se disait qu’avec des yeux bleus tout serait différent. Elle serait si jolie que ses parents arrêteraient de se battre, que son père ne boirait plus, que son frère ne ferait plus de fugues. Si seulement elle était belle, si seulement les gens la regardaient.
Quand quelqu’un entra, la regarda enfin, c’était son père et il était ivre. Elle faisait la vaisselle et il la viola sur le sol de la cuisine, partagé entre la haine et la tendresse….

Mets le feu et tire-toi : à la recherche de James Brown et de l’âme de l’Amérique – James McBride

Pdf

epub

« Au cours de ses quarante-cinq ans de carrière, James Brown a vendu plus de deux cents millions de disques, il a enregistré trois cent vingt et un albums, dont seize ont été des hits, il a écrit huit cent trente deux chansons et a reçu quarante-cinq disques d’or. Il a révolutionné la musique américaine. Il était extraordinairement talentueux Un danseur génial. Un spectacle à lui tout seul. Un homme qui aimait rire. Un drogué, un emmerdeur. Un type qui avait le chic pour s’attirer des ennuis. Un homme qui échappait à toute tentative de description. La raison ? Brown était l’enfant d’un pays de dissimulation : le Sud des États-Unis. »

Jazzman et romancier, lauréat du National Book Award, James McBride se lance sur les traces d’une icône de la musique américaine. De rencontres en entretiens, il nous offre un tableau magistral de l’univers de James Brown et nous livre une vision troublante de la société américaine actuelle.

Du sable dans la bouche – Hervé Le Corre

pdf

epub

Quand une femme revenue de loin – votre passé et le Pays Basque – sollicite comme qui dirait votre assistance humanitaire, que faites-vous ? Malgré les flics – nerveux -, un tueur – déjanté -, et votre bien-aimée – si tendre -, vous foncez. A corps perdu. Le sable absorbera le poids de votre chute.

La dernière fête – Gil Scott-Heron

pdf

epub

«Je voulais amener les gens qui m’écoutaient à comprendre qu’ils n’étaient pas seuls et qu’il était possible de changer les choses.»

De Jackson, Tennessee, au Madison Square Garden de New York où il chanta le morceau légendaire «The Revolution Will Not Be Televised», Gil Scott-Heron, musicien et écrivain noir américain, a toujours été un homme de combats.

Il se confie pour la première fois dans ces mémoires aussi émouvants que drôles, rythmés par son phrasé vif et imagé qui inspira des générations d’artistes. Heureux hasards, coups d’audace, coups de sang…

Gil Scott-Heron évoque son enfance mouvementée mais aussi ses rencontres avec Bob Marley, Michael Jackson ou encore Stevie Wonder, le «frère» qui l’embarqua dans une tournée épique en hommage à Martin Luther King.

Disparu en 2011, Gil Scott-Heron a laissé derrière lui, en un ultime opus littéraire, ces fragments d’une vie d’artiste et de citoyen engagé. Et il nous livre, à sa manière, une contre-histoire de la société américaine des années 1960 à 1990

Le vautour – Gil Scott-Heron

pdf

epub

John Lee est mort un jour de juillet, à New York. On a retrouvé son corps dans la 17e Rue. Il avait dix-huit ans. C’était un petit dealer, toujours à l’affût d’un coup, qui travaillait après l’école.

Alors, qui a tué John Lee ? Quatre hommes possèdent un fragment de la vérité : Spade, Junior Jones, frère Tommy Hall et Q.I. Quatre destins qui incarnent la violence, la ruse, mais aussi l’espoir d’une rédemption, dans un quartier voué à la misère et à la drogue

Ce « polar » au réalisme impeccable est aussi un grand roman politique sur l’Amérique urbaine de la fin des années 60, qui allait bientôt basculer dans la violence raciale.

Meurtres pour memoire – Didier Daeninckx

pdf

epub

Paris, octobre 1961 : à Richelieu-Drouot, la police s’oppose à des Algériens en colère. Thiraud, un petit prof d’histoire, a le tort de passer trop près de la manifestation qui fit des centaines de victimes. Cette mort ne serait jamais sortie de l’ombre si, vingt ans plus tard, un second Thiraud, le fils, ne s’était fait truffer de plomb, à Toulouse.

Le chagrin de saint Antoine et autres histoires méxicaines – Traven B

Le chagrin de saint Antoine et autres histoires mexicaines par Travenpdf

epub

Dès son arrivée au Mexique, en 1924, B. Traven explore le Chiapas, observe les Indiens et va jusqu’à vivre avec eux. Dans ces huit nouvelles, inédites en français, très différentes de ses romans comme La Révolte des pendus, Rosa Blanca ou La Charrette, où la violence le dispute à la cruauté, l’écrivain porte un regard tour à tour ironique, tendre, moqueur, voire poétique sur les Indiens et la société mexicaine.
Ainsi est-ce sur ce ton, plus léger, que B. Traven va tourner en dérision la religion chrétienne imposée par la colonisation, la superstition des Indiens, ou encore les relations entre les hommes et les femmes. Son écriture, vive et teintée d’humour, ne perd ici rien de la force et de l’acuité qui font la grandeur de ses romans. La civilisation indienne y apparaît dans toute la diversité et la profondeur de ses valeurs et de ses croyances. Rarement si bel hommage lui a été rendu.

L’armée des pauvres – Traven B

L'Armée des pauvrespdf

epub

Mexique, début du XXe siècle. Juan Mendez, un jeune chef indien, révolté par les conditions de vie inhumaines des péons qui travaillent dans les plantations d’acajou pour de riches propriétaires terriens, décide de lever une armée. Une armée de pauvres, de paysans illettrés, en haillons, affamés, qui, en dépit de leur faiblesse, vont aller de petites victoires en petites victoires, prenant d’abord quelques fermes avant de marcher, toujours plus nombreux, sur des villes de plus en plus importantes. Cette révolte inquiète bientôt le pouvoir central du dictateur Porfirio Díaz, qui va envoyer les troupes gouvernementales à l’assaut du « général de la jungle » et de son armée de péons.

La Revolte des pendus – Traven B

La révolte des pendus par Travenpdf

epub

Dans ce roman, considéré par beaucoup comme le chef d’œuvre de B. Traven, on retrouve ses sujets de prédilection : l’homme confronté à l’esclavage et à l’exploitation, la recherche de la dignité perdue. Dans les années 1920 au Mexique, Candido Castro, Indien tsotsil du Chiapas, va ainsi devenir l’un des héros de la révolte contre les Espagnols, les Ladinos, les maîtres tout-puissants qui exploitent les forêts pour leur seul profit, sans jamais compter les morts parmi les Indiens réduits en esclavage et pendus toute une nuit par les quatre membres lorsqu’ils n’ont pas abattu les trois ou quatre tonnes d’arbres quotidiennes…

Mendiants Et Orgueilleux- Cossery Albert

Mendiants et orgueilleux par Cosserypdf

epub

Dans les rues de Caire, Gohar, ex-philosophe devenu mendiant, sillonne avec nonchalance les ruelles de la ville et croise des figures pittoresques et exemplaires.

Dans ce petit peuple où un manchot, cul-de-jatte, subit les crises de jalousie de sa compagne, on rencontre aussi Yeghen, vendeur hachisch, laid et heureux et Set Amina, la mère maquerelle.

Il y a aussi Nour et Dine, un policier homosexuel, autoritaire, mais très vite saisi par le doute à mesure que progresse son enquête. Un meurtre a eu lieu, celui d’une jeune prostituée..

L’Oiseau du Bon Dieu – James McBride

L'oiseau du bon dieu par McBridepdf

epub

En 1856, Henry Shackleford, douze ans, traîne avec insouciance sa condition de jeune esclave noir lorsque le légendaire abolitionniste John Brown débarque en ville avec sa bande de renégats. Henry se retrouve libéré malgré lui et embarqué à la suite de ce chef illuminé qui le prend pour une fille. Affublé d’une robe et d’un bonnet, le jeune garçon sera brinquebalé des forêts où campent les révoltés aux salons des philanthropes en passant par les bordels de l’Ouest, traversant quelques- unes des heures les plus marquantes du XIXe siècle américain. Cette épopée romanesque inventive et désopilante a été récompensée par le prestigieux National Book Award, le plus prestigieux des prix littéraires américains.

« Il faut défendre la société » Cours au Collège de France.1976 Michel Foucault

pdf

Dans la cour de 1976, « Il faut défendre la société », Michel Foucault s’interroge sur la pertinence du modèle de la guerre pour analyser les relations de pouvoir.

Michel Foucault en définit deux formes : le pouvoir disciplinaire, qui s’applique sur le corps par le moyen des techniques de surveillance et des institutions punitives, et ce qu’il appellera désormais le « bio-pouvoir », qui s’exerce sur la population, la vie et les vivants. Analysant les discours sur la guerre des races et les récits de conquête (notamment chez Boulainvilliers), Michel Foucault dresse la généalogie du bio-pouvoir et des racismes d’État. La logique des rapports entre pouvoir et résistance n’est pas celle du droit mais celle de la lutte : elle n’est pas de l’ordre de la loi mais de celui de la stratégie. La question est dès lors de savoir s’il convient de renverser l’aphorisme de Clausewitz et de poser que la politique est la continuation de la guerre par d’autres moyens.

Le cours présenté ici a été prononcé de janvier à mars 1976 au Collège de France, c’est-à-dire entre la sortie de Surveiller et Punir et celle de La Volonté de savoir. Il inaugure la publication des cours de Foucault au Collège de France, établie sous la direction de François Ewald et d’Alessandro Fontana, dans la collection « Hautes Études ».

Pour une école publique émancipatrice – Véronique Decker

pdf

epub

« Si l’école recule, ce n’est pas la responsabilité des maths modernes, des méthodes globales, du collège unique, c’est parce que socialement notre pays recule, car nous ne nous battons plus suffisamment pour maintenir ce qui paraissait être des acquis sociaux inébranlables. L’école ne fait que suivre l’abandon de la médecine scolaire, de la formation des enseignants, l’explosion de la précarité des familles et le désintérêt pour la “politique”.
On ne saurait faire l’école sans se soucier de la société qui nous entoure, sans trouver des chaussures au petit Syrien qui arrive, sans chercher des solutions de relogement pour les enfants du bidonville rom, sans s’interroger sur ce qui nous pousse à avoir besoin d’aller dans des magasins le dimanche alors que tout le monde se doute que les enfants des caissières sont à l’abandon pendant ce temps. »

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce: Réflexions sur l’effondrement – Corinne Morel Darleux

pdf

epub

« Notre société déborde de trop-plein, obscène et obèse, sous k regard de ceux qui crèvent de faim. Elle est en train de s’effondrer sous son propre poids. Elle croule sous les tonnes de plaisirs manufacturés, les conteneurs chargés à ras bord, la lourde indifférence de foules télévisées et le béton des monuments aux morts. Et les derricks continuent à pomper, les banques à investir dans le pétrole, le gaz, le charbon. Le capital continue à chercher davantage de rentabilité. Le système productiviste à exploiter main-d’oeuvre humaine et écosystèmes dans le mime mouvement ravageur. Comment diable nous est venue l’idée d’aller puiser du pétrole sous terre pour le rejeter sous forme de plastique dans des océans qui en sont désormais confits ? D’assécher les sols qui pouvaient nous nourrir, pour alimenter nos voitures en carburant ? De couper les forêts qui nous faisaient respirer pour y planter de quoi remplir des pots de pâte à tartiner ? Dans cet essai philosophique et littéraire rédigé à la première personne, la militante écosocialiste Corinne Morel Darleux questionne notre quotidien en convoquant le navigateur Bernard Moitessier, les lucioles de Pasolini ou Les Racines du ciel de Romain Gary. Elle propose un choix radical : refuser de parvenir et instaurer la dignité du présent pour endiguer le naufrage généralisé.

Le monde méditerranéen : 15000 ans d’histoire – Blondy Alain

Le monde méditerranéenpdf

La « mare nostrum »méditerranée à portée de main.

Alain Blondy, dans une grande synthèse dont il a le secret, retrace l’histoire du monde méditerranéen de la préhistoire à nos jours. Ce creuset de la civilisation vit, tour à tour, s’élaborer la pensée antique qui constitua la philosophie, le droit et le politique, puis le monothéisme donnant naissance aux trois religions révélées : judaïsme, christianisme, islam.
Longtemps poumon économique de l’Occident, le découverte des océans le rétrograda dans un rôle plus secondaire avant de se trouver à nouveau au coeur de l’humanité par l’expansion des nationalités, le triomphe de la révolution industrielle et le choc des empires.
En appréhendant le monde méditerranéen dans un « temps long », en équilibrant les points de vu occidentaux et orientaux, Alain blondy met en évidence l’érosion empires, les enjeux des frontières et les récentes tensions politiques et religieuses. Une synthèse limpide et ambitieuse qui permet de comprendre le rôle et l’importance du monde méditerranée au centre des événements historiques qui modèlent et bouleversent le Proche-Orient, l’Europe et l’Afrique du nord.

Histoire de l’Iran et des Iraniens : Des origines à nos jours – Jean-Paul Roux

Histoire de l'Iran et des Iraniensepub

Les études iraniennes n’ont pas la place qu’elles méritent et notre connaissance du monde iranien est superficielle. On dirait qu’un grand voile le recouvre qui ne laisse transparaître que quelques phares : Suse, Persépolis, Samarkand, Herat, Ispahan, Chiraz, des miniatures, des poèmes… Il devrait briller de tous ses feux, il devrait être éclatant comme son ciel d’un bleu inégalable, comme ses longs déserts de sable doré, ses montagnes dénudées, comme sa théologie de la lumière, comme ses dômes recouverts de faïences d’azur, comme ses roses d’Ispahan, comme ses poètes
« d’inimitable simplicité ». Il se dissimule à nos yeux, dans la nébuleuse de l’islam où il affirme une forte personnalité.
Et pourtant l’histoire de l’Iran intéresse de près l’histoire universelle. Sa connaissance est indispensable à tout historien, à tout honnête homme. Qui pourrait lire la Bible en ignorant la déportation à Babylone et l’édit libérateur de Cyrus, « l’oint de Iahvé », dit le Deutéro-Isaïe ? Comment pourrait-on étudier la Grèce en négligeant les guerres Médiques, Hérodote, né sujet iranien, Alexandre et sa conquête du monde ? Qui resterait indifférent devant la venue des Mages, des prêtres-rois iraniens, au berceau du Christ ? Qui oserait oublier l’importance capitale pour l’Empire romain de sa longue lutte contre les Parthes et les Sassanides ? Avec quel regard visiterait-on les Indes si l’on ne savait pas que l’islam indien dépend, en
partie au moins, de l’islam iranien ? Et l’amour courtois de notre beau Moyen Age n’est-il pas né dans ce pays cathare qui transmet un ultime écho des vallées de la Mésopotamie ? On pourrait multiplier à l’infini de semblables questions.

Jean-Paul Roux a consacré une large part de son œuvre à l’étude des peuples d’Orient et d’Asie, ainsi qu’à l’histoire comparée des religions. On lui doit, outre de nombreux articles, plusieurs livres de synthèse dont l’Histoire de l’Empire mongol, L’Asie centrale. Histoire et civilisations, l’Histoire des Turcs.

Dictionnaire des Emprunts Ibéro-romans: Emprunts à L’arabe et aux Langues du Monde Islamique – F Corriente, C Pereira, A Vicente

Pdf

Les emprunts lexicaux constituent une attestation évidente de l’influence d’une culture sur une autre, même si l’existence de différences ethniques ou idéologiques remarquables entre elles peut obscurcir cette réalité ou provoquer son désaveu. Même parmi la communauté scientifique, on a ainsi tardé à reconnaître l’importance des emprunts lexicaux européens faits à l’arabe ou à d’autres langues orientales partageant la civilisation du Moyen-Orient au cours du Bas Moyen Âge – civilisation souvent appelée arabo-islamique par convention, bien que tout le monde sache que la plupart de ses caractéristiques ne sont pas redevables à la Péninsule Arabique ni encore moins à la religion de l’Islam, mais ont préservé, combiné et amélioré les héritages égyptien, mésopotamien, persan, indien et gréco-latin.

Le présent ouvrage documente de facon approfondie les emprunts et calques sémantiques ibéro-romans à l’arabe et aux langues du Monde Islamique, apportant ainsi un nouvelle éclairage sur l’essor de la culture et de la civilisation dans ces régions, sous l’égide de princes illustres qui ont su séparer les affaires idéologiques de la science et ont, probablement sans le vouloir et avec des conséquences négatives pour leurs pays, appris à suivre le chemin d’une Europe désireuse de quitter les ténèbres du Haut Moyen Âge, vers la Renaissance et le Siècle des Lumières.

La guerre du Cameroun. L’invention de la Françafrique (1948-1971) – Jean-Claude Kaufmann

La guerre du Cameroun : l'invention de la Françafrique, 1948-1971, Joseph-Achille Mbembepdf

La légende veut que la France ait  » généreusement  » amené ses anciennes colonies d’Afrique noire à l’indépendance en 1960. Une décolonisation qui se serait faite dans la compréhension mutuelle et l’intérêt partagé de la France et de l’Afrique. Ce livre raconte une tout autre histoire : celle d’une guerre brutale, violente, meurtrière et méconnue, la guerre du Cameroun, qui a permis à Paris d’inventer un nouveau système de domination : la Françafrique.

La légende veut que la France,  » patrie des droits de l’homme « , ait généreusement offert l’indépendance à ses anciennes colonies d’Afrique noire en 1960. Ce livre raconte une tout autre histoire : celle d’une guerre brutale, violente, meurtrière, qui a permis à Paris d’inventer un nouveau système de domination : la Françafrique.

Cette guerre secrète a pour théâtre le Cameroun des années 1950 et 1960. Confrontées à un vaste mouvement social et politique, porté par un parti indépendantiste, l’Union des populations du Cameroun (UPC), les autorités françaises décident de passer en force. En utilisant les mêmes méthodes qu’en Algérie (torture, bombardements, internements de masse, action psychologique, etc.), elles parviennent en quelques années à éradiquer militairement les contestataires et à installer à Yaoundé une dictature profrançaise.

En pleine guerre froide, et alors que l’opinion française a les yeux tournés vers l’Algérie, la guerre du Cameroun, qui a fait des dizaines de milliers de morts, est à l’époque passée inaperçue. Elle a ensuite été effacée des mémoires par ceux qui l’ont remportée : les Français et leurs alliés camerounais. Le crime fut donc presque parfait : les nouvelles autorités camerounaises ont repris les mots d’ordre de l’UPC pour vider l' » indépendance  » de son contenu et la mettre au service… de la France ! Mais la mémoire revient depuis quelques années. Et les fantômes du Cameroun viennent hanter l’ancienne métropole. Laquelle, de plus en plus contestée sur le continent africain, devra tôt ou tard regarder son passé en face.

Les musulmans et la machine de guerre nazie – David MOTADEL

Les musulmans et la machine de guerre nazie - David MOTADEL Epub

Au plus fort de la Seconde Guerre mondiale, après les premiers revers militaires subis en Union soviétique et l’enlisement dans des territoires abritant de nombreux musulmans – l’Afrique du Nord, le Caucase, les Balkans et la Crimée –, les dirigeants nazis ont cédé à une sorte d’urgence stratégique. Ainsi ont-ils mis de côté certains de leurs préjugés racistes et tenté d’instrumentaliser l’« islam » – religion que Hitler et Himmler, notamment, admiraient car ils la jugeaient « autoritaire », « fanatique » et « conquérante » – pour en faire une force politique ralliée à leur cause.
Les musulmans sont donc devenus la cible d’une propagande acharnée et sophistiquée, quoique totalement ignorante des cultures et contextes régionaux. Mais en postulant l’unité du monde musulman, en manipulant les textes sacrés ou en tentant de faire passer Hitler pour une figure centrale de l’eschatologie islamique, la machine de guerre nazie a fabriqué de toutes pièces un islam imaginaire…
Fondé sur des sources inédites issues de quatorze pays, ce livre démonte avec précision la thèse d’une proximité idéologique entre nazis et musulmans à l’égard des juifs. Si des dizaines de milliers de soldats musulmans se sont effectivement enrôlés dans la Wehrmacht et la SS, ils l’ont presque toujours fait pour échapper à une misère plus grande encore, aux menaces de la violence nazie, ou pour se venger de leurs anciens oppresseurs.

Classer, dominer – Christine Delphy

epub

L’idéologie dominante nous enjoint de tolérer l’Autre. Les textes de Christine Delphy nous montrent que celui qui n’est pas un Autre, c’est l’homme, et l’homme blanc.
C’est sur la base du sexe, de l’orientation sexuelle, de la religion, de la couleur de peau et de la classe que se fait la construction sociale de l’altérité. L’Autre c’est la femme, le pédé, l’Arabe, l’indigène, le pauvre. La république libérale tolère, c’est-à-dire qu’elle tend la main, prenant bien garde à laisser le toléré-dominé suspendu au vide. L’homo est toléré s’il sait rester discret, le musulman est toléré s’il se cache pour prier, la femme est tolérée si ses revendications égalitaires n’empiètent pas sur le salaire et le pouvoir de l’homme, l’oriental est toléré s’il laisse les armées américaines tuer sa famille pour le libérer de la dictature – et libérer sa femme de lui-même par la même occasion. L’injonction à s’intégrer est surtout une sommation à être semblable, à suivre les règles officieuses mais bien réelles de « l’Occident ».
Parité, combats féministes et homosexuels, Afghanistan, Guantanamo, indigènes et société postcoloniale, loi sur le voile : autant de prismes pour analyser les dominations, tant hétérosexistes, racistes, que capitalistes. Ceux et celles qui refusent ces règles, ceux et celles qui se montrent pour ce qu’ils et elles sont, le paient le prix fort, combattant-e-s d’une guerre qui sera longue.
Écrits dans un style offensif, incisif et souvent drôle, ces textes nous forcent à déplacer notre regard, à mettre en lien des événements toujours cloisonnés, et nous apportent ce supplément d’intelligence qui seul permet de comprendre le monde tel qu’il va.

 

L´État, Le Pouvoir, Le Socialisme – Nicos Poulantzas

Pierre Bourdieu un hommage: août 2013 pdf

La réédition de L’État, le pouvoir, le socialisme, « classique » de la théorie politique dont la première édition remonte à 1978, s’inscrit dans les débats concernant les crises simultanées de l’Union européenne, du néolibéralisme et du capitalisme en général. Lire cet ouvrage aujourd’hui permet de comprendre que ces crises plongent leurs racines dans la structure des sociétés occidentales de l’après-guerre. Plus la crise économique s’approfondit, et plus le système devient autoritaire au plan politique. C’est ce que Poulantzas appelle l’« étatisme autoritaire », que l’on constate à présent au niveau européen, où des décisions affectant des millions de personnes sont prises hors de tout contrôle populaire. La seule alternative possible à ce système est le « socialisme démocratique », à savoir un socialisme qui dépasse le capitalisme sans pour autant sacrifier les libertés publiques. Avec Michel Foucault, Gilles Deleuze, et Louis Althusser, auteurs dont il discute les thèses dans cet ouvrage, Nicos Poulantzas compte parmi les penseurs des années 1960-1970 dont le rayonnement international est aujourd’hui le plus important. Alors que l’édition de théories critiques françaises et étrangères a connu une grande vitalité depuis les années 2000, il était plus que temps de faire redécouvrir cet auteur majeur.

Le passé: modes d’emploi: Histoire, mémoire, politique – Enzo Traverso

epub

Confrontée à un siècle de feu et de sang se dérobant aux récits linéaires de l’historiographie traditionnelle, avec son temps « homogène et vide », la mémoire revendique ses droits sur le passé qui prend ainsi, comme dans un caléidoscope, une multitude de configurations différentes. Cette émergence de la mémoire a suscité un vaste débat intellectuel, dont Enzo Traverso reconstitue ici les grandes lignes, de Maurice Halbwachs à Paul Ricœur, de Walter Benjamin à Yosef H. Yerushalmi, de Carlo Ginzburg à Dominick LaCapra, qui a redéfini les frontières de l’histoire et remis en cause les procédés de son écriture. Elle a posé le problème de l’usage public du passé, avec sa dimension politique liée aux préoccupations et aux interrogations du présent. À l’aide de nombreux exemples tirés de l’histoire du XXe siècle – fascismes, Shoah, colonialisme, communismes -, Enzo Traverso met en lumière les fils qui relient les différents segments de la mémoire collective, l’écriture historienne du passé et les politiques de la mémoire. L’industrie culturelle, les musées, les commémorations, les programmes éducatifs répondent à un besoin social et contribuent à faire de la mémoire du passé une sorte de religion civile des sociétés contemporaines. Souvent, cette religion civile remplit une fonction apologétique : conserver le souvenir des totalitarismes pour légitimer l’ordre libéral, occuper les territoires palestiniens pour empêcher un nouvel Holocauste, envahir l’Irak pour ne pas répéter Munich (le compromis des démocraties occidentales avec Hitler, en 1938)… Mais il y a aussi d’autres chemins de la mémoire, plus discrets, parfois souterrains, décidément critiques, qui transmettent le fil rouge des expériences de l’émancipation, de l’utopie, de la révolte contre la domination. L’écriture de l’histoire est le résultat d’un travail qui se dégage de cette trame complexe de souvenirs personnels, de mémoire collective, de savoirs hérités, de conventions littéraires, de contraintes institutionnelles et de questionnements politiques ancrés dans le présent. C’est cette trame souterraine que l’essai d’Enzo Traverso se propose d’explorer.

La littérature de voyage en Afrique du Nord – Banhakeia, Hassan

pdf

epub

« L’espace nord-africain est dit, généralement, dangereux pour l’étranger mais avec des points d’attraction physique qu’il entend découvrir. C’est à partir de cette ambivalence que prend sens le voyage dans ces récits étrangers. La narration, qui paraît de moindre intérêt par rapport à la description, préexiste à l’expérience du voyage. Il s’agit, en effet, d’une transposition littéraire de l’apprentissage de la différence. Le récit précède amplement le voyage. Le discours sur l’Autre devient aussi un discours sur soi : l’auteur qui se décline diariste ou aventurier, se reconnaît comme différence (ou opposition) vis-à-vis de l’Autre. Dans cette épreuve humaine, il n’y a pas de fuite par rapport à soi, il y a plutôt un décentrement de soi. Le mouvement vers l’Autre déclenche nécessairement un retour sur soi. Le voyage s’annonce alors un déplacement vers la subjectivité, une introspection. »

Histoire de la pensée nord-africaine : Littérature Amazighe – Banhakeia Hassan

Histoire de la pensée nord-africaine - Hassan Banhakeia pdf

epub

Cet ouvrage montre comment la culture propre à l’Afrique du Nord est présente dans la réflexion de ses parlants, bien qu’ils choisissent de l’écrire dans l’expression des Conquérants (en l’occurrence le grec et le latin). Le noyau de l’étude est une approche historique et critique des oeuvres « grecques et latines » écrites par des Africains qui ont fait date dans la littérature universelle. Qui sont ces penseurs nord-africains ? Sont-ils de naissance amazighe ? Que disent-ils de leur communauté ?

La traduction poétique amazighe – Banhakeia, Hassan

LA TRADUCTION POÉTIQUE AMAZIGHE, Hassan Banhakeia - livre ... pdf

epub

Traduire de la poésie amazighe est un exercice périlleux car il faut penser en plusieurs langues et sonder diverses cultures en même temps. C’est aussi une mission à haut risque car il s’agit d’aller aux confins d’une tradition poétique orale qui ignore la fixité de l’écriture. Cet ouvrage vise à jeter les bases d’une traduction poétique susceptible d’éclairer les rapports interculturels de la langue et de la culture amazighes. Il offre une réflexion traductologique sur la manière d’aborder le sens et l’essence des textes publiés dans les langues minorées.

Tueries :forcenés et suicidaires à l’ère du capitalisme absolu – Franco « Bifo » Berardi

DIVERGENCES 2 pdf

Le terrorisme suicidaire frappe aujourd’hui aussi bien à Columbine ou Utøya, que dans les rues de Paris. Sa violence multiforme surgit de partout et repousse chaque fois les frontières de l’horreur. Soutenir que ces assassins sont des forcenés ou encore les soldats fous d’une armée ennemie ne suffit plus à comprendre un phénomène aussi effarant.

Franco « Bifo » Berardi s’intéresse ici à la psychopathologie, mais aussi aux origines économiques et politiques de ces meurtres de masse de plus en plus fréquents. Il démêle minutieusement l’enchevêtrement de désespoir, de ressentiment, de nihilisme, d’affirmation identitaire et de quête de célébrité qui pousse ces hommes à faucher la vie des autres avant de mettre fin à la leur. En ressort cet examen d’un corps social déchiqueté par le pouvoir absolu du capitalisme, pouvoir qui nous confine à une impasse, entre dépression et violence. Un état des lieux dont il faut prendre acte pour pouvoir à nouveau poser la question « Que faire ? » et chercher, dans la noirceur, d’éventuelles lignes de fuite.

« Comme les rayons X, la lucidité décapante de l’auteur révèle notre squelette (une image de mort), en noir et blanc fortement contrasté (sans nuance de gris) – parce qu’identifier la maladie sociale de notre croissance cancéreuse est une condition indispensable à pouvoir la guérir ou l’éradiquer. »

Yves Citton, extrait de la préface.

La grande Kabylie sous le regime turc – Joseph Nil Robin

La Grande Kabylie sous le régime turc | Institut du monde ... pdf

 

La Grande Kabylie sous le régime turc

La Grande Kabylie sous le régime turc est une partie de l’ensemble des deux mille pages que cet officier a rédigées jusqu’à la fin de sa vie. Parus dans la célèbre Revue Africaine entre 1873 et 1875, ces textes constituent aujourd’hui une source intéressante pour l’histoire politique et sociale de la région pendant la période ottomane, histoire sur lesquelles les sources européennes sont peu abondantes et lacunaires.

Ils nous donnent une masse d’informations sur la vision que les Kabyles avaient du pouvoir turc : non pas la représentation longtemps admise d’une relation de conquête et d’exploitation, mais une coexistence labile entre les institutions politiques et administratives du pouvoir central et le maillage des solidarités et des clientèles locales. Les quatre articles sont précédés d’une présentation, par Alain Mahé, de l’auteur, du contexte historique, et de l’acquis historiographique sur les rapports de pouvoir dans la Kabylie ottomane ; ils fournissent matière à nuancer à la fois le manque de sources et la vision admise d’un pouvoir ottoman militairement incontesté et fiscalement dominateur dans la Grande Kabylie du XVIIIe siècle. Sous la plume d’un officier des Affaires Indigènes, ce constat aurait dû faire mouche… mais il semble que ces textes n’aient eu aucune audience. Ce qui rend ce savoir historique reconstitué intéressant à redécouvrir, à condition toutefois de prendre en considération les conditions de son élaboration. En reconstituant un savoir historique …

sur la grande Kabylie et en nous permettant de la redécouvrir à la lumière des thèses récemment soutenues, cette collection de textes nous invite également à réfléchir aux conditions de leur élaboration La conquête militaire et politique de l’Algérie s’est doublée d’une entreprise de connaissance du territoire, de la population, des formes du pouvoir.

Joseph NIL ROBIN, La grande Kabylie sous le régime turc , rééd., Paris, Éditions Bouchène, 1998, 154 p.

Operation ogro comment et pourquoi nous avons exécuté carrero blanco – Julien Agirre

pdf

epub

Le 20 décembre 1973, en plein cœur de Madrid, l’explosion d’une charge de dynamite coûte la vie à l’amiral Carrero Blanco — surnommé l’ogre” — n° 2 du régime franquiste et garant de sa continuité. Le mythe de l’invulnérabilité de la dictature s’effondre.

Immédiatement, la question se pose : qui est à l’origine de l’attentat ? L’organisation révolutionnaire basque ETA en revendique la paternité, mais toutes les forces politiques “sérieuses” la lui contestent: le régime fasciste crie au complot international et à la subversion communiste ; le Parti communiste espagnol parle d’un règlement de comptes au sein de la droite ; le Gouvernement basque en exil nie qu’un tel attentat puisse être l’œuvre de Basques.

D’où ce livre, récit minutieux de toute l’opération “Ogro”, jour après jour, depuis la première enquête sur le terrain, en vue d’une séquestration, jusqu’à la décision finak et à l’exécution. Qui sont ces révolutionnaires décidés, queile vie quotidienne mènent-ils, quels sont leurs moyens matériels ? Et ici : en quoi un tel attentat individuel peut-il être utile au pie basque et à tous les peuples d’Espagne, quel est le rapport entre la lutte armée “minoritaire” et la lutte de masse ? A toutes ces questions, ce sont ici les membres du commando “Txikia” eux-mêmes qui répondent

Les prophètes du mensonge – Étude sur l’agitation fasciste aux États-Unis – Norbert GUTERMAN, Leo LÖWENTHAL

epub

« Ces étrangers, ennemis de l’Amérique, sont à l’image de ces parasites qui déposent leurs œufs dans le cocon d’un papillon et en dévorent les larves. » C’est ce genre de propos d’une rare violence, disséminés dans des journaux, pamphlets ou discours, qu’examine Les Prophètes du mensonge, en décryptant les techniques de persuasion et les motifs psychologiques de l’agitation fasciste des années 1940 aux États-Unis.
Au-delà du contexte américain de cette époque, par une méthode novatrice empreinte de psychanalyse, les auteurs dégagent les thèmes récurrents, schèmes argumentatifs et procédés rhétoriques de cette démagogie pour en révéler le sens implicite et, surtout, la signification politique. L’ouvrage montre comment le malaise social engendré par les sociétés capitalistes modernes est ainsi exploité pour enflammer les esprits, détourner les émotions vers des « ennemis » – l’Autre, le Juif, les Rouges –, cibles faciles d’un discours de haine. L’agitation politique tranche ainsi avec l’activisme progressiste qui, lui, vise à changer effectivement les structures sociales et politiques à l’origine du malaise.
Diagnostic cru sur le devenir de la démocratie, Les Prophètes du mensonge démonte les procédés qui étouffent les capacités de jugement et la pensée réflexive. Un manuel de résistance intellectuelle et politique contre la séduction des discours fascistes, d’une brûlante actualité.

KATANGA LIBRE – ouvrage collectif

cover

pdf

46 Hommes en colère. Les 46 médecins d’Elisabethville dénoncent les violation par l’ONU au Katanga.

L’État du Katanga est le nom pris par la province du Katanga, lorsqu’elle déclara unilatéralement son indépendance de la République Démocratique du Congo, le 11 Juillet 1960, soit moins de deux semaines après l’accession du Kongo – Kinshasa à l’indépendance.

Histoire de la philosophie russe – Basile Zenkovsky- tome I

pdf

528 pages, 140 x 225 mm

Discours Ascétiques – Syméon le Studite

SC 460 Discours ascétique

pdf

Syméon le Studite, ou le Pieux, est essentiellement connu comme le père spirituel de Syméon le Nouveau Théologien (949 ? – 1022 ?), dont les catéchèses, hymnes et traités sont publiés à Sources Chrétiennes (51 bis, 96, 104, 113, 122, 129, 156, 174, 196). Syméon le Studite appartenait à ce monastère en pleine ville, le Stoudios de Constantinople, où les moines accueillaient les laïcs pour les accompagner spirituellement. Pour cela, la lecture spirituelle était essentielle. Le traité de Syméon le Studite s’adresse aux moines vivant au monastère et non en solitude. C’est une collection d’enseignements distincts sur la prière, les larmes, la confession à l’higoumène, etc. Il nous introduit à la forme monastique orientale qui demeure jusqu’à maintenant.

Saigon, 1925–1945: De la « Belle colonie » à l’éclosion révolutionnaire ou la fin des dieux blancs – Philippe Franchini

pdf

Au lendemain de la Grande Guerre, à l’heure où s’affirme la France coloniale, l’Indochine est le joyau de l’Empire et Saigon son emblème. « Perle de l’Extrême-Orient », elle éclipse les autres villes de la région, même Hanoï, la capitale administrative au passé plus riche. À son apogée dans les années vingt, Saigon apporte ce qu’il faut d’exotisme et de chimères aux jeunes Français qui étouffent dans une métropole étriquée. Elle est bien la « Belle Colonie » où cohabitent et se mêlent différents peuples qui font ainsi l’épreuve du métissage. Miroir d’une France se voulant généreuse et dispensatrice de progrès, la « ville blanche » va nourrir en son sein l’agitation émancipatrice. Saigon la rouge naît dans le sillage du développement économique et réunit toutes les conditions qui vont permettre au mouvement révolutionnaire de s’étendre. L’occupant japonais finira de ruiner ce beau rêve d’harmonie et de délice. En 1945, la Belle Colonie se meurt.

La guerre dans le monde grec (VIIIe-Ier siècles av J.-C) – Pascal Payen

epub

Contrairement à un lieu commun qui a longtemps prévalu, les Grecs des cités ne passaient pas leur temps à faire la guerre. Parce qu’elle met en jeu le sort de chaque individu et l’existence de la collectivité, la guerre n’est jamais une évidence.
Les Grecs n’aimaient pas la guerre, mais ils avaient appris à s’y préparer, au sein de leurs assemblées, dans leur organisation sociale, par des choix concernant l’éducation, dans l’analyse historique et la réflexion philosophique. Sans cesse, les sociétés grecques soumettent la guerre à discussion et remettent en cause son prétendu caractère naturel. La guerre est une construction sociale, reposant sur des valeurs communes et délimitée par un cadre anthropologique. Elle comporte aussi une part d’ombre concernant les formes d’exercice de la violence, toujours organisée à défaut d’être supportable.
À travers un ensemble de dossiers classiques et de questions nouvelles ou peu abordées, ce livre renouvelle le regard d’ensemble porté sur la guerre appréhendée comme phénomène culturel.

Croissance et contestation 1958-1981 – Jean Vigreux

epub

Des années de Gaulle aux années Giscard, Jean Vigreux retrace ces décennies décisives pour comprendre le temps présent. Avec le retour de Charles de Gaulle, en mai 1958, c’est la naissance de la Ve République, un régime pensé par et pour le Général. L’élection au suffrage universel direct du président de la République, votée par référendum en 1962, rompt avec une tradition républicaine séculaire et entraîne une bipolarisation de la vie politique qui ne s’est pas démentie. En 1962, la fin de la guerre d’Algérie, dont l’ombre portée continue de s’étendre sur la société tout entière, clôt un cycle de guerre ininterrompu depuis 1939. C’est le temps de la haute croissance et du plein emploi. Des politiques volontaristes de modernisation agricole et industrielle, d’aménagement du territoire sont menées avant que le premier choc pétrolier ne fasse basculer la France dans la crise. Faut-il en rester pour autant à l’idée de Trente Glorieuses ? La période fut un temps de bouleversements et de conflits à vif, de refondations politiques et syndicales aussi. Les événements de 1968 ouvrent une décennie de contestations et une époque de libération des mœurs que le politique accompagne ou rattrape.  » Tout est politique  » : le politique ici donne le ton, mais sous la forme d’une histoire sociale du politique qui varie les échelles du local au national, met l’accent sur les hommes et les réseaux.

Une lecture renouvelée des débuts de la Ve République, années de modernisation autant que de contestations.

ABDEL-KADER – Le combat et la tolérance – Yahia Belaskri

Résultat de recherche d'images pour "Abdelkader Yahia Belaskri"

epub

Yahia Belaskri, écrivain et journaliste algérien vivant en France, écrit des nouvelles et des romans. Il a publié entre autres Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut, éd. Vents d’ailleurs (2010, Prix Ouest-France-Étonnants Voyageurs 2011) et dirigé le recueil collectif Algéries 50 chez Magellan et Cie (2012).
Ce livre consacré à l’émir Abd el-Kader lui vaut déjà de nombreuses invitations dans des festivals littéraires internationaux.

 

Femmes politiques au Maroc dhier à aujourdhui – Osire Glacier

Radicalisation, lutte contre le terrorisme et droits de la ...

epub

Portraits de femmes d’influence au Maroc, bien souvent occultées par l’Histoire…

Osire Glacier, professeure d’histoire à l’université de Montréal, spécialiste du Maghreb, procède dans cet essai à un travail de réhabilitation de la présence des femmes au sein des hautes sphères du pouvoir au Maroc tout le long des siècles.
Au travers des biographies passionnantes d’une trentaine de femmes rebelles ou de pouvoir (de Tin Hinan à Mririda en passant par Kenza Al Mardhia, ou Sayyida Al Horra, etc…), l’auteure déconstruit la thèse selon laquelle cette présence serait étrangère à l’histoire, la culture et la religion du Maroc.

Cette étude historique sur 15 siècles retrace la présence féminine dans la sphère sociopolitique marocaine

L’autogestion en Algérie: Données politiques de ses premières étapes et de son application – Ahmed Mahsas

L'autogestion en Algérie: Données politiques de ses premières étapes et de son application (French Edition) by [Mahsas, Ahmed] pdf

epub

La lutte de libération sous toutes ses formes a mobilisé les masses populaires et élevé leur conscience politique. Ce potentiel précieux, résultat de sacrifices immenses, a permis de constituer dans la première étape de la libération l’ossature de l’organisation du pays. Mais la lutte pour le pouvoir et son corollaire, les crises successives, ont introduit dans les institutions des germes de contradictions qui affaiblissent la base du régime. Le succès de l’autogestion en Algérie dépendait de l’ensemble des éléments en interaction sur le plan national. Par un choix délibéré d’une approche critique des problèmes, l’auteur a tenté d’expliquer les faits négatifs rencontrés tant au niveau du secteur socialiste agricole qu’à celui des structures nationales. Le régime de Boumédienne a tenté jusqu’ici de nier les résultats positifs de l’expérience Ben Bella et de valoriser, de ce fait même ses propres réalisations. « Si on peut à juste titre, critiquer tel ou tel aspect de l’ancien régime et ses contradictions, on est en droit, écrit l’auteur, de démentir les allégations et les prétentions du régime actuel quant à ses réussites. »

Ce site permet la diffusion gratuite de livres traitants de divers sujets comme l'histoire, la politique, les sciences, les religions, etc… Cette bibliothèque propose de rendre accessible à tou-te-s, un certain nombre de références bibliographiques souvent peu connues du grand public et/ou simplement difficiles d'accès en France. Nous ne partageons pas forcément les idées de tous les auteurs publiés, mais ces ouvrages peuvent servir à alimenter nos réflexions et ainsi, réfléchir sur les différents mécanismes de domination. Cette liste n'a pas la prétention d'être exhaustive, mais elle s'intéresse à l'histoire des différentes luttes menées par les opprimé.es à travers le monde et notamment au processus de décolonisation avec ses différents courants de pensée, celles et ceux qui l'ont incarné.es, encouragé.es, diffusé.es… Ce site permet également de faire connaitre ou redécouvrir des auteurs, des poètes, des philosophes ou même des idées, qui ont traversé notre histoire, mais qui se sont souvent arrêtés aux portes de l'occident et de son universalisme blanc. Si vous êtes à la recherche d'un ouvrage, nous pouvons tenté de le trouver et de le mettre a votre disposition au format numérique. Si vous le souhaitez, en échange nous vous proposons de participer à la mise en page/correction de l'ouvrage. Ce site est participatif et tout le monde peut aider à diffuser ce savoir. La page d'accueil recense l'ensemble des ouvrages disponibles, que vous retrouverez également dans les catégories ci-dessous. Mail pour nous contacter: jugurtha@riseup.net