Le courant « bordiguiste » – (1919-1999) France, Italie, Belgique – P. Bourrinet

pdf

Le courant Bordigiste tire son héritage de la Gauche du Parti Socialiste Italien d’avant la guerre de 1914, regroupé autour d’Amadéo Bordiga. Ce courant fut le premier dans le mouvement socialiste, puis communiste, a refuser par principe toute participation aux élections parlementaires. Bordiga combattit au sein de la Troisième Internationale pour l’adoption de termes stricts pour déterminer qui est membre du parti, ce qui impliquait l’exclusion du parti de tous membres qui avaient soutenu la participation à la première guerre mondiale, ou adopté une attitude centriste sur cette question clé.r Aprés la deuxième guerre mondiale, le courant autour de Bordiga a participé à la formation du Parti Communiste Internationaliste en 1943-45, pour scissionner en 1952 et former le Parti Communiste International. Après une série de scissions (chacune créant un nouveau « Parti Communiste International »), la principale organisation représentant la tradition bordigiste s’est complètement désintégrée dans les années 80 suite à son propre opportunisme et à son infiltration par des gauchistes et des nationalistes arabes.

Laisser un commentaire